Skip Global Navigation to Main Content
Skip Breadcrumb Navigation
Communiqué de Presse

L’Ambassade américaine annonce des initiatives extraordinaires pour une assistance alimentaire d’urgence aux victimes du tremblement de terre en Haïti

De gauche à droite:Mme Regina Dennis, Directrice Adjointe du Bureau de l’Assistance Humanitaire et Sécurité Alimentaire (USAID), M. Paul Weinsenfeld, Coordonnateur du Groupe Haiti Task Team (USAID), M. Brian Oakes, Directeur du Programme Mercy Corps (Dépa

De gauche à droite:Mme Regina Dennis, Directrice Adjointe du Bureau de l’Assistance Humanitaire et Sécurité Alimentaire (USAID), M. Paul Weinsenfeld, Coordonnateur du Groupe Haiti Task Team (USAID), M. Brian Oakes, Directeur du Programme Mercy Corps

Deux nouveaux accords pour aider à gagner de l’argent et donner des coupons d’achats pour appuyer des projets d’aide alimentaire

PORT-AU-PRINCE L’Agence Américaine pour le Développement International (USAID), a annoncé aujourd’hui qu’elle signera deux accords distincts d’un impact significatif en Haïti pour aider les familles victimes du tremblement de terre à satisfaire leurs besoins d’approvisionnement en produits alimentaires sur les marchés locaux en les aidant à gagner de l’argent ou en leur procurant des coupons d’achat. Les accords innovants, les deux premiers octroyés à Haïti dans le cadre du Programme de Sécurité Alimentaire d’Urgence de l’USAID, seront signés avec le Programme Alimentaire Mondial (PAM), et le Mercy Corps.

Le Programme de Sécurité Alimentaire d’Urgence est une nouvelle initiative gérée par le Bureau Food for Peace de l’USAID. Il octroie des accords pour l’approvisionnement en produits alimentaires au niveau local et régional en aidant à gagner de l’argent ou en délivrant des coupons pour l’achat de produits alimentaires en vue de répondre à une situation d’urgence. Il complète l’assistance alimentaire du Programme Titre II des Etats-Unis, quand les produits alimentaires achetés aux Etats-Unis ne peuvent arriver à temps pour répondre à l’urgence; quand l’approvisionnement au niveau local ou régional, les transferts en espèces ou des programmes de transferts en espèces ou coupons pour achat de produits sont plus appropriés que l’assistance alimentaire provenant des Etats-Unis à cause des conditions de marché; ou quand un plus grand nombre de bénéficiaires peuvent profiter de l’approvisionnement local, de l’approvisionnement régional ou des programmes qui aident à gagner de l’argent ou de programmes de distribution de coupons.

Ces accords seront octroyés conjointement avec les efforts à long terme visant à améliorer la sécurité alimentaire en Haïti à travers le programme «Feed the Future», l’initiative globale du gouvernement américain pour la sécurité alimentaire et de lutte contre la faim (U.S. government’s global hunger and food security initiative). Haïti fait partie des 20 pays prioritaires où le programme Feed the Future travaille pour accélérer une croissance inclusive du secteur agricole à travers une productivité améliorée, des marchés et échanges commerciaux élargis et une faculté de récupération économique renforcée dans les communautés rurales vulnérables en Haïti. Ainsi, «Feed the Future» s’attaque aux causes profondes de la faim et jette les bases d’une fondation durable pour Haïti et d’autres pays, les aidant à mieux satisfaire les besoins et promouvoir la sécurité de leurs citoyens. Les Etats-Unis se sont engagés à harmoniser ses investissements avec les priorités d’Haïti et à construire la capacité d’Haïti à s’engager sur la voie d’une planification basée sur les résultats et la consultation avec les parties prenantes.

L’accord signé avec le Programme Alimentaire Mondial (PAM) dont le montant s’élève à 35 millions de dollars, couvrira la portion en espèce du programme « cash –and food for-work » du PAM. Ce programme a, jusqu’à date, procuré de l’emploi à plus de 50.000 femmes et hommes vivant dans l’insécurité alimentaire, et à travers cet accord, il s’élargira pour atteindre 140.000 employés d’ici la fin de l’année. Les ouvriers qui travaillent dans des opérations de déblayage, de drainage et de réparation de canaux d’irrigation reçoivent une ration alimentaire et sont également payés en espèces. Avec des familles de cinq membres en moyenne, le salaire que gagne chaque ouvrier est susceptible d’améliorer la sécurité alimentaire de plus de 700.000 Haïtiens.

L’accord octroyé au Mercy Corps, d’un montant de $12.5 million, va procurer des coupons pour l’achat de produits alimentaires à 20.000 familles, ce qui fait un total de 100.000 bénéficiaires dans régions du Plateau Central et du bas-Artibonite. Les sinistrés du tremblement de terre, les familles qui ont accueilli des sinistrés, ou celles où vivent une personne vulnérable telle une personne âgée, une mère nourrisse ou une personne atteint du VIH/SIDA, sont éligibles à bénéficier de ce programme de distribution de coupons.

Mercy Corps a enregistré 135 vendeurs dans les marchés locaux pour participer à son programme de distribution de coupons qui s’étendra jusqu’en mars 2011. Les coupons distribués chaque mois aux familles sélectionnées, sont remboursables aux vendeurs enregistrés pour les produits de première nécessité, comme les céréales, huile de cuisine et les haricots. Travailler avec les vendeurs locaux encourage la relance rapide des petites entreprises dans la chaine de produits alimentaires et de marché et aide à renforcer la production locale en augmentant le pouvoir d’achat des bénéficiaires.

Des études ont démontré que les bénéfices tirés des programmes qui aident à gagner de l’argent ou des programmes de distribution de coupons tels ceux-ci, ne toucheront pas seulement ceux qui participent aux programmes, mais aussi les vendeurs et les agriculteurs locaux qui approvisionnent en produits alimentaires. Ces investissements aideront à stimuler le chaine de produits alimentaires et de marché et maximisera les bénéfices pour les marchés locaux de produits alimentaires ou ceux situés dans les voisinages.

«Ces programmes innovants permettent à l’USAID de répondre aux besoins à court terme d’Haïti tout en projetant son développement économique», a déclaré Jon Brause, l’Administrateur- Adjoint du Bureau de Démocratie, Conflit et Assistance Humanitaire de l’USAID. «Le paiement en espèce et la distribution de coupons que nous fournissons aux Haïtiens, augmenteront leur capacité à acheter les produits alimentaires. En même temps, les bénéficiaires utiliseront l’argent pour acheter des produits vendus sur les marchés locaux, soutenant ainsi le secteur agricole Haïtien».

«Etant l’un des quatre secteurs où l’USAID a concentré ses efforts de reconstruction, l’agriculture s’avère une composante critique de la relance à long-terme de son développement économique. Nous demeurons convaincus que ces accords significatifs sont un investissement innovant tant au niveau des besoins immédiats de sécurité alimentaire du peuple Haïtien, qu’au niveau de succès à long terme de leur pays», a dit le coordonateur du Haïti Task Team de l’USAID, M. Paul Weinsenfeld.

Pour plus d’informations au sujet des programmes de l USAID, veuillez visiter:

http://haiti.usembassy.gov ou USAID.gov. Pour lire le blog IMPACT, visitez blog.usaid.gov

A travers l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID), le peuple américain apporte depuis près de 50 ans environ, une assistance économique et humanitaire dans le monde entier.

(Fin du texte)